Publié le

Le plaisir d’offrir en préservant la planète

Image Couverture 5 idées cadeaux éthiques et responsables pour la Saint-Valentin

5 idées de cadeaux éthiques et responsables pour la Saint-Valentin

La fameuse fête des amoureux fait son grand retour ! L’occasion de témoigner son amour et sa gratitude à l’élu.e de son cœur par des mots doux, des cadeaux ou des petites attentions. À l’origine, dans la Grande Bretagne catholique du XIVème siècle, on observe une date récurrente à laquelle les oiseaux choisissent pour s’apparier : le 14 février. Cette date devient dans les mœurs le jour où il est bon de renouveler ses vœux, et de gâter son Valentin ou sa Valentine… Mais cette année, appliquons nos résolutions fraichement renouvelées. Exit la boîte de chocolats vue et revue, osons faire plaisir tout en préservant notre environnement grâce à des cadeaux vegan, engagés et qui font sens.

Des bougies vegan à faire soi-même

Ce kit de réalisation maison vous permet de créer une bougie parfumée 100% vegan et a l’avantage de présenter un emballage écologique. Idéal pour ceux qui ont envie de faire les choses eux même, en respectant l’environnement et en profitant du doux parfum de cèdre et d’oranger…. Ambiance cocooning garantie !

Kit création bougie DIY : Bougie cocooning 150 ml, ponoie.com, 35,90€ 

Le livre de recettes vegan qui revisite le chocolat

Qui n’aime pas le chocolat ? Ici, Fran Costigan, cheffe pâtissière mondialement connue, nous donne les clés pour comprendre comment apprivoiser cet ingrédient phare de notre alimentation. Ce livre de recettes revisite la traditionnelle boîte de chocolats de façon gourmande et engagée.. De quoi faire plaisir à votre partenaire gourmand.e !

 

Chocolat Vegan, Fran Costigan, 29 €

Le tapis incontournable des adeptes du yoga

Ce tapis en liège et en caoutchouc naturel en ravira plus d’un.e ! C’est LE compagnon indispensable de vos séances de yoga, qui a en plus le mérite d’avoir un packaging zéro-déchets (papier ensemencé et tissu upcyclé). Pour les adeptes aguerris ou les sportifs du dimanche, c’est l’occasion de se dépenser de manière eco-friendly, de se faire du bien, de se ressourcer. Et le tout sans épuiser les ressources de notre belle planète.

Yogamatata, 79 €

L’instant beauté : le coffret d’huiles essentielles

Bien qu’on n’y pense pas forcément, un coffret d’huiles essentielles et d’huiles végétale peut s’avérer être un précieux trésor ! Exit les produits chimiques trop parfumés. Grâce à ces huiles 100% naturelles, vous composez vous-même vos soins de beauté et rendez service à votre corps et à votre visage ! Le succès est au rendez-vous : il y a mille façons de profiter des vertus de ces huiles au quotidien. Associées à d’autres produits, comme le bicarbonate de soude par exemple, elles font d’excellents produits d’entretien pour la maison. Et hop, encore une technique zéro-déchet ! 

Aroma-zone, Coffret beauté nature, 16,90 €

L’accessoire intemporel, chic et engagé

Ce petit tour d’horizon d’idées cadeaux éthiques ne pouvait pas s’arrêter sans vous proposer de craquer pour notre pochette Cassie qui arbore la couleur rouge passion de l’amour ! Donc c’est le must pour tout emporter et ne rien perdre ! Éthique, écologiquement responsable, et fabriquée (avec amour) dans un atelier solidaire à Saint-Denis, cette pochette a tout pour plaire.

Pochette Cassie Rouge & Liège, 79 €

Avec ces idées de cadeaux pour l’élu.e de votre cœur, faire plaisir en respectant l’environnement n’a jamais été aussi facile !

Publié le

Sélection shopping éthique et vegan pour l’hiver

Comment s'habiller chaudement avec des habits vegan et éthiques?

Brrr, le grand froid hivernal est arrivé et nous voilà bien embarrassées. Comment s’habiller chaudement sans laine, cuir, cachemire, mohair ? Et le tout en restant stylées ? Voilà cinq looks 100% vegan et éthiques, sélectionnés pour que vous puissiez être aussi fraîche que la neige, tout en respectant vos convictions !

Le look Gold Street

* Qui vous apportera un peu de chaleur au beau milieu de l’hiver. * 

Boucles d’oreilles Donna WWoW – Piñatex® – 9€

Tee-shirt Dedicated – 100% coton bio et éthique – 34,95€

Trench Thought – modal et bambou – 79£

Sweat Kings of Indigo – 100% coton bio – 49,98€ (actuellement en soldes)

Pantalon Laure Derrey – 98% Polyester 2% Elasthanne – 140€

Baskets Virevolte Minuit sur Terre – vegan – 95€

Sac pochette Cassie WWoW – cuir vegan – 79€

 

Le look Baby Doll

* Un plein d’amour dans ce monde de brutes. *

Teeshirt Que Je T’aime Kaipih – 100% coton bio – 39€

Jean Kings of Indigo – 100% coton bio – 63€ (en soldes)

Pull col festonné Armed Angels – 100% coton bio – 79,90€

Imperméable rouge à pois Thought – 100% PET recyclé – 49,90£

Sac pochette Cassie WWoW – cuir vegan – 79€

Babies bleues Janet Good Guys (à porter avec des chaussettes en coton) –  suédine vegan- 143,10€

 

Le look Bohème de la ville

* Ou comment porter une robe en hiver. * 

Manteau Loulou Komodo – polyester recyclé et viscose – 112€ (en solde)

Doudoune down jacket Save the Duck – nylon – 158$

Robe à pois Louise Aatise – 100% viscose – 179€

Bottes Vendôme Minuit Sur Terre – vegan – 140€

Sac Pochette Cassie WWoW – cuir vegan – 79€

 

Le look Parisienne chic

* Pour prendre un café en terrasse (chauffée bien entendu). *

Blouse Laura Maison ALFA – tencel – 89€

Jupe Carmen Make My Lemonade – 99% polyester 1% élasthanne – 100€

Pull Balzac Géraldine – 100% coton GOTS – 125€

Sac Etta WWoW – Piñatex® – 120€

Manteau fausse fourrure Save the Duck – eco-fur vegan – 259€

Derbies Golden Ponies – cuir vegan – 48$

 

Le look cosy

* Parce qu’au fond, ce qu’on préfère toutes en hiver c’est rester chez soi au chaud, avec une bonne tisane et un pyjama tout doux… *

Trousse Diana WWoW – cuir vegan – 22€ (en soldes)

Nettoyant exfoliant au Kale Nourish – vegan, non testé sur les animaux, bio – 23,90€

Bougie Ponoie – cire de soja naturelle et sans OGM – 19,90€

Pyjama Thinking Mu – 50% banane, 50% coton bio – 99€

 

Et vous, quel est votre style préféré ?

Publié le

Femmes inspirantes : Ruth Bader Ginsburg

Vous ne savez peut-être pas qui est Ruth Bader Ginsburg et pourtant les Américaines lui doivent beaucoup. Considérée par certains et certaines comme l’une des plus grandes féministes du XXème siècle, elle a été la deuxième femme nommée à la Cour Suprême des Etats-Unis. Voici toutes les raisons pour lesquelles à la fin de cet article vous n’oublierez jamais Ruth Bader Ginsburg !

Un parcours atypique

Ruth Bader Ginsburg a très tôt décidé d’avoir un parcours atypique pour une femme de son époque. Née en 1933, elle a étudié le droit dans pas moins de trois universités de l’Ivy League (ce regroupement de huit universités américaines très prestigieuses et très sélectives), Cornell, Harvard et Colombia dans les années 1950. Elle a largement tiré profit de sa scolarité en étant la première femme à participer aux prestigieux journaux de la Havard Law Review  et du Colombia Law Review.

« Comment justifiez-vous de prendre la place d’un homme compétent ? »

Cependant malgré des résultats brillants et une carrière qui semblait toute tracée, elle a été profondément marquée par les discriminations à son encontre. Ainsi, le doyen d’Harvard lui aurait demandé à elle, ainsi qu’aux huit autres femmes de sa promotion, lors d’un dîner, « Comment justifiez-vous de prendre la place d’un homme compétent ? » Cette anecdote connue et très édifiante est mise en scène dans le biopic qui est consacré à cette icône du féminisme, Une femme d’exception, sorti en salle le 2 janvier 2019. Le film ne s’arrête cependant pas là et montre parfaitement les difficultés rencontrées par Ruth pour trouver un emploi dans un cabinet d’avocat et les nombreux refus essuyés à cause de son statut de femme.

Elle a travaillé sur plus de 300 cas de discriminations sexistes

Il n’est alors guère surprenant qu’elle ait fait le choix de lutter contre les discriminations sur la base du genre (le fameux discrimination on the basis of sex). Ruth Bader Ginsburg a ainsi travaillé toute sa vie sur plus de 300 cas de discriminations sexistes dont certains sont passés devant la Cour Suprême. Elle a ainsi permis de créer ce que l’on appelle des précédents pour faire disparaître les lois discriminantes de la juridiction américaine. Le film, Une femme d’exception, met plus particulièrement en scène, Ruth, admirablement incarnée par Felicity Jones, au début de sa carrière lors de sa première affaire (je ne vous en dis pas plus, mais s’il s’agit bien d’une affaire de discrimination sexiste, la brillante avocate a décidé de prendre un angle original pour défendre son point de vue en assistant un homme victime de discrimination).

La consécration à la Cour Suprême

Son parcours brillant abouti en 1993 à sa nomination à la Cour Suprême Américaine, probablement l’institution la plus prestigieuse des Etats-Unis où elle est actuellement toujours en poste à l’âge de 85 ans. Fervente opposante de Donald Trump, elle est aujourd’hui une véritable star outre atlantique.

Vous n’avez désormais plus aucune excuse d’ignorer qui est Ruth Bader Ginsburg, une véritable wonder woman. Si vous souhaitez en savoir plus sur elle, allez voir le film qui lui est consacré. Non seulement Felicity Jones y est brillante mais le film se révèle capable d’expliquer clairement les dessous du système juridique américain, ce qui s’avère être une indéniable prouesse. De plus le film évoque les difficultés à assumer son rôle de mère dans une Amérique des années 50 très conservatrice, tout en suivant des études exigeantes et en occupant un emploi très demandeur. Bref un film d’exception à la hauteur d’une femme inspirante !

 

Publié le

Les 4 bonnes résolutions pour 2019

Comme tous les ans, janvier est le mois des résolutions, février celui de l’essai et mars celui de la résignation. Cette année WWoW vous propose des résolutions, faciles à mettre en œuvre, et qui auront un véritable impact sur la société et sur la planète. Parce que se mettre à faire du jogging n’est pas la seule résolution que vous pouvez prendre pour bien commencer l’année !

Ces quatre résolutions sont les premiers petits pas éthiques et responsables pour diminuer progressivement les conséquences négatives que peuvent avoir nos modes de vie, sans pour autant changer notre quotidien du tout au tout. Chacun.e est libre d’aller à son rythme, et sur le long terme, d’autres pas plus grands peuvent être faits.

1) Se diriger vers une alimentation végétale

Pourquoi ?

L’industrie de la viande pose, aujourd’hui plus que jamais, nombre de questions éthiques et environnementales. Une étude publiée dans Science montre quelques chiffres alarmants. La viande ne représente que 18 % des calories et 37 % des protéines que nous consommons, mais occupe 83 % des terres cultivables et cause 60 % des émissions de gaz à effet de serre qui proviennent de l’agriculture. Quant au bien-être animal, on est très loin de la belle image dans les prés. Les animaux sont généralement traités comme de véritables objets, sans même parler des abattoirs… Si vous ne les avez pas vus, les vidéos sont alarmantes. En France, 83 % des poulets passeront toute leur vie sans jamais voir la lumière du jour.

Que faire ?

Réduire sa consommation de viande est essentiel. L’idéal étant de l’arrêter complètement. Pour commencer, certains optent pour un régime flexitarien, en réduisant leur consommation de viande pour n’en consommer qu’occasionnellement. Changer ainsi son alimentation est aussi bénéfique pour votre santé : réduire sa consommation de viande est recommandé par nombre de médecins et de nutritionnistes. C’est en effet un moyen simple d’avoir un impact positif sur l’environnement, et sur le bien-être animal, sans pour autant radicalement transformer son quotidien !

2) Dire STOP à la fourrure

Pourquoi ?

85 % de la fourrure commercialisée provient d’animaux qui auront passés leur vie dans des centres d’élevage où les conditions de vie sont désastreuses : cages empilées, insalubrité… On ne vous refait pas le tableau, vous connaissez l’horreur de cette industrie macabre. 

Que faire ?

La solution est simple : le boycott. De nombreuses marques se sont déjà engagées à arrêter entièrement l’utilisation de fourrure dans leurs produits. Des marques de luxe d’abord, comme Giorgio Armani, Gucci ou Hugo Boss, puis des marques de prêt-à-porter comme Zara ou Bershka. Sous la pression des consommateurs, de grands défenseurs traditionnels de la fourrure arrêtent d’en commercialiser, comme la marque Jean-Paul Gaultier. Les consommateurs ont donc bien leur mot à dire.

3) Trouver de nouvelles alternatives au cuir

Pourquoi ?

Tout comme la fourrure, le cuir pose des problèmes écologiques et éthiques, mais un nouvel aspect entre en jeu : l’aspect social. Plus de 80 % des ateliers de transformation de peaux animales se trouvent dans des pays en développement, où une partie des employés travaille quotidiennement avec des solvants cancérigènes, et les produits toxiques utilisés dans le processus de traitement polluent les eaux à proximité des sites de production. En 2017, à Dacca, au Bangladesh, les tanneries rejetaient, avant leur fermeture, près de 21 000 mètres cube de déchets toxiques par an dans la rivière voisine aux ateliers. L’équivalent d’environ 7 piscines municipales.

Que faire ?

Aujourd’hui il existe des matières ayant les propriétés du cuir sans pour autant avoir ses défauts. La meilleure alternative éco-responsable qu’on aie trouvé est le Piñatex®, qui provient des fibres de feuilles d’ananas. Cette matière, souple et solide, est nettement moins polluante à produire. Une limite tout de même, car le Piñatex® est produit aux Philippines. Le transport est donc à prendre en compte, même si cette matière reste bien plus eco-friendly que le cuir.

4) Consommer mieux en consommant moins

Pourquoi ?

Depuis 2013 et l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh, la Fast Fashion s’est vue fortement critiquée par l’opinion publique, et à raison. En France une femme achète en moyenne 30 kg d’habits par an et chaque foyer français achète en moyenne pour 114€ par an d’habits qui ne seront jamais portés. N’hésitez pas à regarder des documentaires sur ce sujet comme The True Cost. L’industrie de la mode n’est pas la seule concernée par la surconsommation. Il s’agit donc de faire plus attention à sa consommation en général, pour réduire son empreinte carbone au maximum. Réduire ses déchets, sa consommation d’essence, etc. D’importants progrès sont encore à faire. En France, le gaspillage alimentaire représente 10 millions de tonnes par an, soit un poids équivalent à environ 50 000 baleines bleues (ou à 2 500 millions de chats !).

Que faire ?

Tout est dans le titre de la résolution : consommer moins et mieux ! Il est grand temps de transformer ses paroles en actes, et d’agir conformément à ses valeurs. Pour la mode il existe un ensemble de marques éthiques relevant du domaine social mais aussi du domaine écologique. Certaines sont regroupées sur des plateformes éthiques comme WeDressFair ou Dream Act. Consommer est une manière de montrer ce que l’on soutien : chaque achat a une résonance et des actions simples peuvent avoir un impact bénéfique sur la planète. Acheter des fruits et légumes de saison et de proximité limite considérablement l’impact carbone lié au transport. Si chaque personne s’engage à son échelle et modifie légèrement son quotidien, c’est l’industrie agro-alimentaire qui peut elle-même se transformer petit à petit.

 

Sur ce dernier point, WWoW vous souhaite une excellente nouvelle année, pleine d’engagements éthiques et responsables, année de bonnes résolutions qui donneront lieu à des actes engagés à l’impact réel !

Publié le

Idées Cadeaux Noël Éthique

Notre sélection d'Idées Cadeaux Noël éthiques engagés

C’est la dernière ligne droite avant Noël et vous êtes en manque d’idées cadeaux éthiques ? Ne bougez pas, cet article est fait pour vous. Voici notre sélection d’idées cadeaux Noël éthiques à petits prix pour toute votre famille ! Y compris pour les imprévus de dernière minute.. 😉

Pour votre soeur qui voyage tout le temps

Le protège passeport Amazone est parfait! Classique en Noir et Doré, ou funky en Paprika et Doré, vous êtes sûr.e qu’il lui plaira à coup sûr – et qu’elle ne restera pas bloquée à la frontière la prochaine fois !

Protège-Passeport Piñatex Liège Noir Noir Amazone vue compartiment intérieur

Pour votre frère qui perd toujours ses pièces

Le porte-monnaie Candy en Piñatex® Noir est parfait! Non seulement les pièces ne tombent pas, mais votre frère pourra en plus y garder sa carte d’identité- obligation nationale..

Porte-monnaie vegan Piñatex noir Candy

Pour votre cousine girly jusqu’au bout des oreilles

Les boucles d’oreilles Donna seront le détail qui la fera scintiller toute la soirée … et jusqu’au 31 ! Prenez en 2 paires et brillez de concert avec elle 😉

Boucles d'oreilles dorées demi-lunes WWoW vegan en chutes de Piñatex

Pour votre tante trendy et hyper active

Un sac Cassie et elle sera parée pour aller du travail à la soirée en un coup de mousqueton magique! La bandoulière s’enlève et la bande de Liège sera la touche qui la fera ressortir du lot 🙂

Le sac qui apporte la fraicheur du printemps et qui fait pochette, 100% vegan en Doré et Gris Montagnes, fabriqué en France pour l'empowerment des femmes.

 

Pour l’invitée de dernière minute

Vous ne pouvez pas vous tromper avec la trousse Diana ! En microfibres toute douce et intégrant un ikat tissé par une association de femmes artisanes au Cambodge, c’est le succès assuré. Les femmes et les trousses c’est une longue histoire d’amour qui n’est pas prête de s’arrêter.. pour votre plus grand bonheur d’imprévu !
Trousse à maquillage ou trousse fourre-tout elle est adaptable à tous les usages !
Veggie Love loved the Diana Pouch in Gold and Psyched Marine at the ethical fashion show in Berlin