Publié le

Les 4 bonnes résolutions pour 2019

Comme tous les ans, janvier est le mois des résolutions, février celui de l’essai et mars celui de la résignation. Cette année WWoW vous propose des résolutions, faciles à mettre en œuvre, et qui auront un véritable impact sur la société et sur la planète. Parce que se mettre à faire du jogging n’est pas la seule résolution que vous pouvez prendre pour bien commencer l’année !

Ces quatre résolutions sont les premiers petits pas éthiques et responsables pour diminuer progressivement les conséquences négatives que peuvent avoir nos modes de vie, sans pour autant changer notre quotidien du tout au tout. Chacun.e est libre d’aller à son rythme, et sur le long terme, d’autres pas plus grands peuvent être faits.

1) Se diriger vers une alimentation végétale

Pourquoi ?

L’industrie de la viande pose, aujourd’hui plus que jamais, nombre de questions éthiques et environnementales. Une étude publiée dans Science montre quelques chiffres alarmants. La viande ne représente que 18 % des calories et 37 % des protéines que nous consommons, mais occupe 83 % des terres cultivables et cause 60 % des émissions de gaz à effet de serre qui proviennent de l’agriculture. Quant au bien-être animal, on est très loin de la belle image dans les prés. Les animaux sont généralement traités comme de véritables objets, sans même parler des abattoirs… Si vous ne les avez pas vus, les vidéos sont alarmantes. En France, 83 % des poulets passeront toute leur vie sans jamais voir la lumière du jour.

Que faire ?

Réduire sa consommation de viande est essentiel. L’idéal étant de l’arrêter complètement. Pour commencer, certains optent pour un régime flexitarien, en réduisant leur consommation de viande pour n’en consommer qu’occasionnellement. Changer ainsi son alimentation est aussi bénéfique pour votre santé : réduire sa consommation de viande est recommandé par nombre de médecins et de nutritionnistes. C’est en effet un moyen simple d’avoir un impact positif sur l’environnement, et sur le bien-être animal, sans pour autant radicalement transformer son quotidien !

2) Dire STOP à la fourrure

Pourquoi ?

85 % de la fourrure commercialisée provient d’animaux qui auront passés leur vie dans des centres d’élevage où les conditions de vie sont désastreuses : cages empilées, insalubrité… On ne vous refait pas le tableau, vous connaissez l’horreur de cette industrie macabre. 

Que faire ?

La solution est simple : le boycott. De nombreuses marques se sont déjà engagées à arrêter entièrement l’utilisation de fourrure dans leurs produits. Des marques de luxe d’abord, comme Giorgio Armani, Gucci ou Hugo Boss, puis des marques de prêt-à-porter comme Zara ou Bershka. Sous la pression des consommateurs, de grands défenseurs traditionnels de la fourrure arrêtent d’en commercialiser, comme la marque Jean-Paul Gaultier. Les consommateurs ont donc bien leur mot à dire.

3) Trouver de nouvelles alternatives au cuir

Pourquoi ?

Tout comme la fourrure, le cuir pose des problèmes écologiques et éthiques, mais un nouvel aspect entre en jeu : l’aspect social. Plus de 80 % des ateliers de transformation de peaux animales se trouvent dans des pays en développement, où une partie des employés travaille quotidiennement avec des solvants cancérigènes, et les produits toxiques utilisés dans le processus de traitement polluent les eaux à proximité des sites de production. En 2017, à Dacca, au Bangladesh, les tanneries rejetaient, avant leur fermeture, près de 21 000 mètres cube de déchets toxiques par an dans la rivière voisine aux ateliers. L’équivalent d’environ 7 piscines municipales.

Que faire ?

Aujourd’hui il existe des matières ayant les propriétés du cuir sans pour autant avoir ses défauts. La meilleure alternative éco-responsable qu’on aie trouvé est le Piñatex®, qui provient des fibres de feuilles d’ananas. Cette matière, souple et solide, est nettement moins polluante à produire. Une limite tout de même, car le Piñatex® est produit aux Philippines. Le transport est donc à prendre en compte, même si cette matière reste bien plus eco-friendly que le cuir.

4) Consommer mieux en consommant moins

Pourquoi ?

Depuis 2013 et l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh, la Fast Fashion s’est vue fortement critiquée par l’opinion publique, et à raison. En France une femme achète en moyenne 30 kg d’habits par an et chaque foyer français achète en moyenne pour 114€ par an d’habits qui ne seront jamais portés. N’hésitez pas à regarder des documentaires sur ce sujet comme The True Cost. L’industrie de la mode n’est pas la seule concernée par la surconsommation. Il s’agit donc de faire plus attention à sa consommation en général, pour réduire son empreinte carbone au maximum. Réduire ses déchets, sa consommation d’essence, etc. D’importants progrès sont encore à faire. En France, le gaspillage alimentaire représente 10 millions de tonnes par an, soit un poids équivalent à environ 50 000 baleines bleues (ou à 2 500 millions de chats !).

Que faire ?

Tout est dans le titre de la résolution : consommer moins et mieux ! Il est grand temps de transformer ses paroles en actes, et d’agir conformément à ses valeurs. Pour la mode il existe un ensemble de marques éthiques relevant du domaine social mais aussi du domaine écologique. Certaines sont regroupées sur des plateformes éthiques comme WeDressFair ou Dream Act. Consommer est une manière de montrer ce que l’on soutien : chaque achat a une résonance et des actions simples peuvent avoir un impact bénéfique sur la planète. Acheter des fruits et légumes de saison et de proximité limite considérablement l’impact carbone lié au transport. Si chaque personne s’engage à son échelle et modifie légèrement son quotidien, c’est l’industrie agro-alimentaire qui peut elle-même se transformer petit à petit.

 

Sur ce dernier point, WWoW vous souhaite une excellente nouvelle année, pleine d’engagements éthiques et responsables, année de bonnes résolutions qui donneront lieu à des actes engagés à l’impact réel !

Publié le

Idées Cadeaux Noël Éthique

Notre sélection d'Idées Cadeaux Noël éthiques engagés

C’est la dernière ligne droite avant Noël et vous êtes en manque d’idées cadeaux éthiques ? Ne bougez pas, cet article est fait pour vous. Voici notre sélection d’idées cadeaux Noël éthiques à petits prix pour toute votre famille ! Y compris pour les imprévus de dernière minute.. 😉

Pour votre soeur qui voyage tout le temps

Le protège passeport Amazone est parfait! Classique en Noir et Doré, ou funky en Paprika et Doré, vous êtes sûr.e qu’il lui plaira à coup sûr – et qu’elle ne restera pas bloquée à la frontière la prochaine fois !

Protège-Passeport Piñatex Liège Noir Noir Amazone vue compartiment intérieur

Pour votre frère qui perd toujours ses pièces

Le porte-monnaie Candy en Piñatex® Noir est parfait! Non seulement les pièces ne tombent pas, mais votre frère pourra en plus y garder sa carte d’identité- obligation nationale..

Porte-monnaie vegan Piñatex noir Candy

Pour votre cousine girly jusqu’au bout des oreilles

Les boucles d’oreilles Donna seront le détail qui la fera scintiller toute la soirée … et jusqu’au 31 ! Prenez en 2 paires et brillez de concert avec elle 😉

Boucles d'oreilles dorées demi-lunes WWoW vegan en chutes de Piñatex

Pour votre tante trendy et hyper active

Un sac Cassie et elle sera parée pour aller du travail à la soirée en un coup de mousqueton magique! La bandoulière s’enlève et la bande de Liège sera la touche qui la fera ressortir du lot 🙂

Le sac qui apporte la fraicheur du printemps et qui fait pochette, 100% vegan en Doré et Gris Montagnes, fabriqué en France pour l'empowerment des femmes.

 

Pour l’invitée de dernière minute

Vous ne pouvez pas vous tromper avec la trousse Diana ! En microfibres toute douce et intégrant un ikat tissé par une association de femmes artisanes au Cambodge, c’est le succès assuré. Les femmes et les trousses c’est une longue histoire d’amour qui n’est pas prête de s’arrêter.. pour votre plus grand bonheur d’imprévu !
Trousse à maquillage ou trousse fourre-tout elle est adaptable à tous les usages !
Veggie Love loved the Diana Pouch in Gold and Psyched Marine at the ethical fashion show in Berlin

Publié le

Nos livres féministes préférés

Parce que je suis devenue consciente de la cause des femmes après des rencontres, mais ce sont mes lectures qui m’ont rendues féministe. Voici mon best-of ! La liste est donc hautement subjective 😉

Cliquez sur les images si vous voulez vous les procurer.

Les romans

Le Pouvoir par AldermanLe pouvoir – Naomi Alderman

Et si les femmes prenaient enfin le pouvoir dans le monde entier ? Aux quatre coins du monde, les femmes découvrent qu’elles détiennent le « pouvoir ». Du bout des doigts, elles peuvent infliger une douleur fulgurante. Et même la mort. Soudain, les hommes comprennent qu’ils deviennent le « sexe faible ». Mais jusqu’où iront les femmes pour imposer ce nouvel ordre ?

À travers plusieurs points de vue, allant du religieux, au politique en passant par les medias, Naomi Alderman dénonce de nombreux problèmes actuels en poussant le schéma d’inversion au maximum. Un récit de science-fiction qui laisse penseuse.

 

Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage – Maya Angelou

Ce classique de la littérature américaine raconte l’enfance de Maya Angelou dans l’Amérique des années 60 à travers son éducation avec sa grand-mère maternelle dans le sud des États-Unis. À l’époque où le racisme faisait encore des victimes, cette enfance singulière est marquée par la lecture, sa résilience et la construction de la figure féministe que l’on connait.

Les Manifestes

Les Glorieuses – Rebecca Amsellem

Parmi les militantes dont les voix retentissent, il y a Rebecca Amsellem, économiste et fondatrice de l’association Les Glorieuses. Sorti en avril 2018, son premier ouvrage raconte son quotidien de militante féministe et la croissance de son projet, tout en rendant hommage aux femmes qui l’inspirent, hier et aujourd’hui. Des chroniques qui se suivent sans se ressembler, si ce n’est cette même envie de faire porter sa voix. Dans la continuité de la newsletter hebdomadaire indispensable.

 

 

Nous sommes tous des féministes – Chimamanda Ngozi

À l’origine de ce texte [We Should All Be Feminists], devenu un best-seller, se trouve un discours devenu culte, prononcé à l’occasion d’une conférence TEDx en 2012. Des bribes du plaidoyer ont ensuite été samplées dans une chanson de Beyonce, Flawless, permettant à l’intervention et au texte de Chimamanda Ngozi Adichie de gagner en audience. C’est le ton de l’humour qui domine dans ce discours intelligent sur la force de l’éducation et qui véhicule une vision positive du féminisme.

Extraits : « Partout dans le monde, la question du genre est cruciale. Alors j’aimerais aujourd’hui que nous nous mettions à rêver à un monde différent et à le préparer. Un monde plus équitable. Un monde où les hommes et les femmes seront plus heureux et plus honnêtes envers eux-mêmes. Et voici le point de départ : nous devons élever nos filles autrement. Nous devons élever nos fils autrement.»

Les poétiques

Lait et Miel – Rupi Kaur

3 millions de personnes (!) sur Instagram ne s’y trompent pas. La plume de Rupi Kaur est unique et sait faire passer avec les mots justes des émotions intenses. On ressort de la lecture comme d’une conversation avec une amie proche, à qui on aurait osé parler avec notre coeur. Rupi Kaur est cette amie. Ses textes sont d’une intensité rare.

 

 

 

Salt – Nayyirah Waheed

Lancée avec son compte Twitter et Instagram (près de 800K personnes l’y suivent), Nayyirah Waheed a la plume aiguisée et sait en peu de mots transmettre les émotions les plus fortes et qu’on a toutes vécues. Droit au but, ses mots abordent tous les thèmes de la vie d’une femme, de l’amour de couple à l’amour familial en passant par le sexe, l’amitié et le racisme. Pour l’instant disponible uniquement en anglais, on se laisse porter par la poésie et on ressort plus belle et forte de cette lecture indispensable.

 

Les bandes dessinées

Les Culottées – Pénélope Bagieu

Deux tomes publiés après le succès rencontré sur le blog de la dessinatrice et qui brossent les portraits de 30 femmes incroyables et (parfois) oubliées des livres d’histoire. 30 femmes donc, qui un jour ont eu une influence considérable sur l’égalité hommes-femmes en n’en faisant qu’à leur têtes. 30 portraits inspirants parmi tant d’autres pour faire de nous les Culottées d’aujourd’hui bien sûr! À dévorer sans modestie.

Et les autres

Le second sexe – Simone de Beauvoir

Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne – Olympe de Gouges

Une chambre à soi – Virgina Woolf

Une vie – Simone Veil, dont on a déjà parlé ici

La servante écarlate – Margaret Atwood. Livre le plus lu aux États-Unis en 2017 (!), sans doute grâce à la série éponyme. On vous en reparle bientôt !

 

Vous les avez tous lu ?

D’autres pistes sont  et . Mais surtout  et .

Publié le

5 Looks de Rentrée Éthique

Pour la rentrée, c’est l’occasion de se faire une nouvelle tenue!  Pour les fashionistas éthiques que vous êtes, nous vous avons concoctés 5 looks de rentrée aussi stylés qu’accessibles.

Découvrez les sans plus tarder ! Ce sont nos produits coups de coeur de la saison 🙂

Look #1 : Boho Girl

  1. Robe Cassie Sienne – Make My Lemonade – Fabrication en Macédoine – 100% Polyester – 150€
  2. Sac Cassie – WWoW – Fabrication en France – Matières vegan – 79€
  3. Chouchou – Mamamushi – Fabrication en France – Coton – 13€
  4. Sandales à talons – Nae Shoes – Fabrication au Portugal – Matières vegan – 89€
  5. Lunettes – Jimmy Fairly – Fabrication en France – Buy One Give One – 99€

Look #2 : Working Women

  1. Body en coton – Friday’s Project – Fabrication en Espagne – 95% Viscose 5% Elasthane – 17,5€ (vs. 35€)
  2. Cabas en Piñatex® Etta – WWoW – Fabrication en France – Piñatex® – 95€ (vs. 145€)
  3. Mug réutilisable – Ecofee Cup – #ZeroWaste – 400mL – 12,46€
  4. Jupe Alexandra – Les Petites Jupes de Prune – Fabrication à Paris – 100% Polyester – 49€
  5. Derbies Solstice – Minuit sur Terre – Fabrication au Portugal – Simili daim – 125€

Look #3 : Engagée !

  1. Sweat Meuf PowR – Meuf Paris – 85% Coton Bio, 15% Polyester – 49,9€
  2. Semainier 2018/19 – Le Salon des Dames – Liberté, Sororité, Diversité – 19,99€
  3. Totebag « We are all Wonder Women » – WWoW – Fabrication en Inde – Coton bio certifié GOTS – 10€
  4. Pantalon Betty – Carrousel Clothing – Fabrication en France – 100% Viscose – 79€
  5. Sneaker Samo Mustard – Good Guys – Fabrication au Portugal – Suede vegan – 125€

Look #4 : Rock’n’roll

  1. Pull Lesbos Cotton – TwoThirds – Fabrication au Portugal – 100% Coton – 67,20€ (précommande au lieu de 84€)
  2. Short Mexico – Numéro Sept – Tissu fabriqué en France – 95€
  3. Boucles d’oreilles Donna – WWoW – Fabrication en France – Chutes de Piñatex® – 12€
  4. Chaussettes Red Step – Hopaal – Matières recyclées – 14€
  5. Bottines Sundust – By Blanch – Fabrication au Portugal – Simili daim – 165€

Look #5 : Back-to-school

  1. T-Shirt Time for Change – Soslo – Fabrication en France – Coton Recyclé – 44€
  2. Trousse Diana – WWoW – Fabrication en France – Matières Vegan – 29€
  3. Agenda Réutilisable – WhyNote – Effaçable et Réutilisable – 29,90€
  4. Jean Marthe clair – Atelier Tuffery – Fabrication en France – 119€
  5. Pony Oxford Liège – Golden Ponies – Fabrication au Mexique à la commande – $48
Publié le

Les recettes fraiches d’été, faciles et vegan

Recettes d'été vegan simples fraiches

Avec les thermomètres qui s’affolent, la fraicheur dans l’assiette est impérative! Voici notre best of, rien que pour vous.

1. Le Gazpacho sous toutes ses couleurs

Le principe d’une soupe c’est de prendre des légumes et de les mixer. L’avantage, c’est qu’en été, c’est plus rapide parce que l’étape cuisson peut être enlevée. Et le résultat est frais et toujours délicieux, et permet de rattraper tous les légumes du frigo! Et de s’amuser avec les couleurs de légumes de l’été. On adore le rouge tomate/poivron, classique mais dont on ne se lasse pas (!). Pour varier, on adoptera le vert courgette/concombre/pois chiches.

© Killing Thyme

Ingrédients :

Gazpacho rouge : tomates + poivron + basilic.

Gazpacho vert : courgette + pois chiches + menthe.

À assaisonner avec huile d’olive + ail + vinaigre + sel/poivre selon vos goûts.

2. La Nice Cream créative

Les recettes ne manquent pas en tapant #nicecream sur Instagram (plus de 610.000 publications!). La base c’est de congeler une banane coupée en petits morceaux, puis de mixer jusqu’à obtenir une consistance aussi crémeuse que la glace. Mais si le processus détaillé est plutôt simple, il faut juste avoir anticipé quelques heures avant de déguster sa nice cream! Et c’est là que se passe la magie de la recette. Une fois la base acquise, à vous la création. Vous pouvez choisir d’ajouter ce qui vous plait : peanut butter, fruits frais, chocolat … selon vos envies !

© TheKitchn

3. Le Smoothie coloré

En mixant les deux premières recettes, on obtient la troisième : le smoothie de fruits! Finalement, c’est comme un gazpacho, mais version fruits. Alors à vous les beaux fruits, le blender et.. dégustez!

Voici notre recette préférée, présentée par Green Kitchen : le super smoothie à la myrtille.

Ingrédients à mixer

100g de myrtilles
125ml d’eau de coco fraiche
1 banane congelée
5cm de gingembre frais, haché
1 citron vert, en jus
2cs de noix de coco déshydratée
1 poignée de noix crues

4. Le Popsicle trop pop

Mixez un peu de toutes les recettes précédentes, et vous obtiendrez un popsicle ! Et en plus, c’est très simple. Il faudra simplement vous munir de moules à bâtonnets de glaces, idéalement en version sans BPA.

© Marie Laforêt

Choisissez votre version : 100% fruits ou avec yaourt vegan.

Pour la première, mixer des fruits avec du jus d’orange. Découper certains en rondelles que vous mettrez sur les parois des moules en déco. Congelez 6 – 8h.

Pour la seconde, mixer 400g de yaourts avec du sirop d’agave, de l’huile neutre et des assaisonnements (par exemple : açaï et vanille – mais à vous de choisir!). Congelez au moins 5h.

Pour les deux : démoulez en passant les moules sous l’eau chaude.

 

Bonnes dégustations et bel été !