Publié le

Vente Spéciale 1er Avril

-70% sur TOUT le site

Pour ce traditionnel jour de blague on a décidé de vous proposer une vente spéciale. Comme vous ne recevrez vos colis qu’après la fin du confinement, à une date inconnue, on s’est dit que ça méritait bien des réductions.
Livraison inconnue de produits non-nécessaires, ça ne vaut pas grand chose ça.

Et pourtant.

Nos produits ne sont pas vitaux dans l’immédiat, car ils ne sauvent pas des vies d’un virus qui se propage à une allure folle. Non. Ils ont beaucoup de qualités, mais pas celle-là (quoique – on n’a pas encore testé d’attacher des élastiques et de se promener avec un porte-monnaie sur la bouche – avis aux aventuriers.ères !).
Mais nos produits sont vitaux à long terme.

Ils sauvent des vies.

Pas aujourd’hui. Pas demain. Mais après-demain.
Avant qu’on épuise toutes les ressources de la Planète. Avant qu’on exploite tous les animaux. Avant que tous les travailleur.se.s du textile ne soient dévalorisé.e.s.

Parce qu’on aura compris qu’un produit à -70% ce n’est pas possible sans qu’il y ait un problème quelque part.

Alors que commence ce mois d’avril 2020 si particulier, la Planète reprend son souffle.
Les émissions de CO2 dans l’air ont baissé de 30% en Ile de France.
Les dauphins sont revenus dans le port de Cagliari, n’ayant plus peur des chalutiers.
L’eau est redevenue claire à Venise avec l’arrêt des vaporettos.
L’air est devenu respirable en Chine.
À Paris, on entend les oiseaux gazouiller et le ciel n’a jamais été aussi bleu.

Alors, non, aujourd’hui nos produits ne sont pas vitaux.
Mais demain, quel monde voulons-nous ?
Un monde qui exploite les ressources de la planète sans penser à toutes les parties prenantes ?
Ou un monde qui prend soin de l’environnement, gâche le moins possible en faisant avec les ressources déjà existantes ?

Nos produits sont fabriqués avec des matières végétales recyclées (principalement des feuilles d’ananas recyclées), par des personnes en parcours d’insertion professionnelle, en France. Ils sont intemporels, car nous préférons des produits durables longtemps que de saison. Il nous arrive de faire des remises sur des produits que nous ne renouvellerons pas, mais c’est uniquement pour que mode durable rime toujours avec accessible.

Et vous, quel monde voulez-vous ?

Publié le

Donner du sens depuis chez soi

Donner du sens depuis chez soi ou comment s'engager depuis son canapé

Si on ne peut pas sortir et s’impliquer dans diverses actions, ce n’est pas pour autant qu’on ne peut pas s’engager depuis chez soi. On a essayé de compiler nos meilleures ressources. Mais sans pression. Enregistrez cette page dans vos favoris pour y revenir plus tard, et faites ce qui est bon pour vous, sans jugement. Et si on a oublié une idée, partagez-nous la en commentaire, on la rajoutera !

Rester chez soi

Prendre du temps pour soi. Se cocooner. Faire ce qu’on aime. Ne rien faire du tout. Faire du yoga. Binge-watcher des séries.
Peu importe ce que vous faites, pourvu que vous restiez chez vous. Et si vous avez du temps en trop, profitez-en, sans vous juger 🙂

Le bon plan : de nombreuses personnes se mobilisent pour faire des cours de sport/yoga en ligne. On adore les Insta Live de @modoyogaparis (4 fois par jour!) et on ne peut que valider les méditations de @lilibarbery (tous les jours à 18h). Choisissez ce qui vous correspond (ou rien du tout), mais choisissez un.e professionnelle pour vous assurer de faire les bons mouvements.

Faire du bénévolat

De nombreuses associations ont besoin de vous, et pour la plupart vous pouvez remplir les missions sans mettre votre santé en danger !

  • Benevolat.fr : LA plateforme qui regroupe tous les sites sur lesquels s’engager.
  • En Première Ligne : pour aider celles et ceux qui sont en première ligne, en gardant un enfant ou en faisant les courses. L’inscription est simple et si vous habitez une ville pas si grande, votre aide peut être précieuse.
  • Vendredi : convaincre son entreprise de permettre le mécénat de compétences et aider les structures de l’économie sociale et solidaire (dont nous!)
  • Aider ses voisins avec Voisins Solidaires, ça peut être aussi simple que d’aller à la pharmacie ou à la boulangerie. Et qui sait quelle belle rencontre émergera de cette période.

Si vous êtes en bonne santé et que vous ne faites pas partie des personnes à risque, les agriculteurs français ont besoin de bras : 200 000 personnes, plus précisément, pour remplacer les saisonniers internationaux qui, cette saison, ne pourront pas passer la frontière. Inscrivez-vous sur la plateforme et rejoignez le mouvement #desbraspourtonassiette.

Main tendue (sans contact hein!)

S’évader

De nombreux films sont en libre accès alors on en profite pour ouvrir ses horizons. On a retenu ces pépites :

  • Chemins de travers, lauréat de la 3e édition du Greenpeace Film Festival. À voir librement jusqu’au 31 Mars ici.
  • Prendre racine, l’histoire émouvante de la lutte menée par Wangari Maathai pendant trente ans contre la déforestation, la pauvreté et l’oppression politique. Disponible dans de nombreuses langues.
  • En Quête de Sens, l’histoire de deux amis qui se retrouvent après 10 ans et que tout oppose. Pour comprendre et chercher des pistes de solutions, ils vont aller rencontrer ceux qui construisent le monde de demain. À voir en laissant son mail, et sur participation libre sur leur site ou sur…
  • Imago TV, LA plateforme vidéo gratuite de la transition. On y retrouve des documentaires, des séries, des podcasts et des courts. On peut s’intéresser à de multiples sujets : écologie et environnement, santé et alimentation, médias, alternatives concrètes, histoire, économie…
  • Sur le front avec Hugo Clément. Pour voir concrètement la fonte des glaciers et comment les océans sont malmenés par l’homme. Les replay sont disponibles jusqu’au 16 et 19 Avril.

Prendre soin des autres

Appeler sa grand-mère, son grand-père, ses tantes, ses oncles. Ses cousins au bout du monde ou en face de la rue. Prendre des nouvelles de ses proches pour rester proches malgré l’éloignement. On n’a jamais autant utilisé son téléphone, et ça fait du bien !

Le bon plan : la newsletter quotidienne gratuite anti-morosité “Un petit bol d’air” créée par Granny Geek pour tous les seniors confinés avec des visites virtuelles, des podcasts, des jeux et des lectures. On valide !

Prendre un bain de culture

Parmi le choix presque infini, on a tenté de faire une sélection podcasts et lectures.

Écouter des podcasts. Notre best of :
La Poudre : Lauren Bastide reçoit des femme inspirantes, artiste, activiste, politique pour une conversation intime et profonde.
Nouveau Modèle : Chloé Cohen discute avec celles qui font la mode éthique aujourd’hui. Elle y parle de mode, des droits humains, d’environnement, de féminisme, d’engagement et de responsabilité.
Génération XX : Siham Jibril donne la parole à aux femmes qui mettent leur énergie au service d’un projet – qu’il soit d’entreprise, associatif ou artistique – afin qu’elles partagent leur parcours, leurs réussites et leurs difficultés.
Vécus par Ticket for Change : les meilleurs conseils pour construire une carrière à impact de celles et ceux qui ont vécus succès & galères.
Change Ma Vie : Clotilde Dusoulier donne des outils pour notre esprit. Au fil des épisodes, elle parle de nos vies intérieures, du pouvoir stupéfiant de nos pensées, et de comment on fait pour se sentir vraiment bien. Indispensable.

Côté lectures, si vous êtes comme moi vous avez une pile de livres qui n’attend qu’à être lue. Sinon, le très à-propos Chez Soi de Mona Chollet, est disponible gratuitement en ligne.
Vous en voulez encore? Retrouvez nos livres féministes préférés ici, et plein de ebook gratuits ici !

Se former

On a trouvé plusieurs choses si vous voulez apprendre de nouvelles compétences – mais on n’oublie pas que ne rien faire est très bon pour la créativité. Le principal, c’est que vous alliez bien, donc faites ce qui est bon pour vous <3

On commence avec l’Université des Colibris, qui propose plus de 30 cours en ligne pour être accompagné.e.s gratuitement dans sa transition écologique. De l’alimentation saine et pas chère à la gouvernance partagée, en passant par le zéro déchet ou la réinvention de l’école – il y a forcément un sujet qui vous intéressera.

Envie d’apprendre de nouvelles compétences ou un nouveau métier ?OpenClassrooms présente plusieurs centaines de cours allant du design à la gestion de projet, mais aussi du développement et des parcours professionnalisants. Et pour les futur.e.s codeur.se.s, on adore The Hacking Project qui propose un parcours (intense!) en 12 semaines.
Bon à savoir : la prochaine sessions de The Hacking Project qui commence ce lundi 30 mars est gratuite le premier mois !

Et pour les Parisien.ne.s inscrit.e.s en Bibliothèques, la plateforme ToutApprendre propose un catalogue impressionnant de formations du code de la route à la nutrition, du développement en Python à Photoshop, du dessin à Excel. Mention spéciale pour les vidéos zéro déchet sur la fabrication de lingettes nettoyantes ou le baume à lèvres ! (dans la catégorie Loisirs Créatifs)
Bon à savoir : il faut être inscrit aux Bibliothèques de Paris pour avoir accès à la plateforme. Toutes les infos sont ici.

Soutenir les jeunes marques

  • Second Sew : des vêtements upcyclés pour les 0-4 ans parce que mode éthique et enfance n’ont jamais été aussi bien conjugués
  • Mon Jardin Chocolaté : en prévision de Pâques, notre voisine chocolatière a prévu un stock à la hauteur de la qualité de ses chocolats bio artisanaux.. Sauf qu’avec la fermeture de sa boutique, ce stock est pour l’instant inaccessible aux papilles voisines. Donc si vous combattez le virus avec du chocolat, n’hésitez pas à vous faire plaisir. Pssst en plus elle offre -10% avec le code JERESTECHEZMOI. On dit ça, on dit rien 😉
  • De notre côté chez WWoW, la livraison est offerte et vous avez -15% avec le code STAYHOME. Si vous préférez que le colis soit expédié à la fin du confinement, indiquez-le dans les notes de livraison 🙂

Bon à savoir : votre soutien est essentiel pour toutes les jeunes marques, qui n’ont pas les réserves de trésorerie des grands groupes. C’est l’occasion de vous faire plaisir et de revivre Noël à la fin du confinement en recevant tous les colis 🙂

Aider les associations

Les associations se mobilisent, n’hésitez pas à les soutenir si vous le pouvez. Toute contribution, aussi petite soit-elle, permet d’aider les personnes en première ligne à agir.

Bien évidemment le corps médical, à travers l’alliance « Tous unis contre le virus », mise en place par la Fondation de France, l’AP-HP et l’Institut Pasteur pour unir leurs forces contre le virus.

Mais on peut aussi offrir aux soignants et aux plus fragiles un panier solidaire ou un repas solidaire cuisiné par un chef engagé. Aussi, venir en aide aux femmes victimes de violences conjugales avec la Fondation des Femmes. Car si en période de confinement il est déconseillé de sortir, il n’est pas interdit de fuir.

Vous habitez à Paris et vous devez absolument sortir ? N’hésitez pas à imprimer quelques flyers-affiches à distribuer aux sans abris de votre quartier pour les informer de la distribution de panier repas.

Prenez soin de vous, prenez soin des autres et nous ressortirons plus fort.e.s de cette drôle de période.

Publié le

La fin de l’eldorado du cuir

La fin de l'age d'or du cuir, l'envers du décor et les alternatives végétales

Un sac en cuir, on en a tous eu un, deux, trois.. ou plus. Et puis un jour, il y a quelques années, je me suis demandé si c’était vraiment le mieux. Alors j’ai lu, regardé des documentaires, et ce que j’ai découvert m’a fait ne plus jamais acheter de cuir.

Origine du cuir

Revenons en au début, à l’origine du cuir. Les chercheurs estiment que les premières peaux traitées datent de l’an -17.000 avant JC. Cependant, cette estimation n’est qu’indirecte, et se déduit des outils qui auraient servi au travail du cuir. À cette époque, les hominidés utilisaient du silex et des coquillages pour traiter les peaux d’animaux. Et pour les rendre imputrescibles, ils les soumettaient à l’action de la fumée. Vers le VIIIe siècle après J.-C., les Sarrasins apportent en Europe une nouvelle méthode, le tannage à l’alun.

Aujourd’hui, il y a 2 méthodes de tannage. Mais on y reviendra. Retenez juste pour l’instant que la découverte du tannage des peaux d’animaux date d’il y a vraiment longtemps. Du temps où on n’avait pas l’écriture.

Et alors, vous allez me dire que si on mange de la viande, le cuir c’est du recyclage. N’est-ce pas ?

Continuer la lecture de La fin de l’eldorado du cuir
Publié le

Les meilleures adresses vegan à Paris

Les meilleures adresses vegan à Paris

La Ville Lumière a longtemps été à la traine au niveau vegan, avec une offre limitée. Mais depuis quelques années, un nouveau vent souffle et les bonnes adresses vegan se multiplient !
Voici notre best of en restaurant, épicerie, et shopping.

Les meilleurs restaurants vegan à Paris

Le potager de Charlotte

Avec maintenant 2 adresses à Paris (9e et 17e), ce restaurant familial est notre préféré pour un diner. La carte change au fil des saisons, tout en gardant des références comme l’avocat “façon oeuf dur”. On valide !

12 rue de la Tour d’Auvergne, 75009 Paris
21 rue Rennequin, 75017 Paris

Jah Jah

Par la même équipe que Le Tricycle qui avait lancé le food bike à Paris, on retrouve dans ce restaurant du 10e leur fameux hot dog. Mais pas que. On adore surtout les tapas à se partager et les grand bowls gourmands, le tout sans gluten en plus.

11 rue des Petites Ecuries, 75010 Paris

The Friendly Kitchen

L’ouverture de cette pépite en 2019 a changé notre monde! Une cuisine raffinée, vegan et sans gluten pour la majorité où l’on explore les saveurs comme dans un restaurant étoilé, et en toute simplicité.
Avec un brunch le dimanche à tomber- réservation indispensable !

8 rue Popincourt, 75011 Paris

Continuer la lecture de Les meilleures adresses vegan à Paris
Publié le

4 Looks d’été éthiques

Après 9 mois d’attente, l’été est enfin revenu !
Les températures remontent, mais on ne va pas pour autant laisser fondre nos convictions d’une jolie mode bien faite. Alors pour les trois plus beaux mois de l’année, on vous a choisi des belles pièces et bien faites.

Look #1 : L’aventurière

  1. Baskets Mui Ne en toile et tissage artisanal vietnamien – N’Go Shoes – 69€
  2. Protège-Passeport Delia en Piñatex® fabriqué en France – WWoW – 39€
  3. T-Shirt en coton biologique certifié GOTS et Fairtrade – Dedicated – 34€
  4. Lunettes faites avec du plastique recyclé dans les océans en Patagonie – Karun – 169€
  5. Short Toldos en coton biologique et Fairtrade – Thinking Mu – 39€
  6. Sac à dos en coton Delhi fabriqué par une ONG en Inde – Paccka – 49,9€

Look #2 : L’été à la plage

Continuer la lecture de 4 Looks d’été éthiques