Publié le

Les meilleures recettes vegan pour Halloween

Sacro-sainte fête outre-Manche et outre-Atlantique, Halloween est le jour de l’année où petits et grands s’amusent à se faire peur et où l’on creuse les citrouilles.

Pour moi, Halloween symbolise surtout le vrai passage vers le froid, le raccourcissement des jours avec l’heure d’hiver, et l’entrée dans la saison des bons plats d’hiver !

L’occasion donc de se faire un best-of des meilleures recettes vegan pour Halloween, et qu’on mijotera toute la saison. Avec des produits de saison, cela va sans dire ! Forcément, ça donne un résultat plutôt orangé, avec des courges à volonté et des épices qui réconfortent. À vos fourneaux !

Entrées

Comme tout vegan qui se respecte, j’adore le hummus – et j’ai hâte de trouver le potiron qui me fera adapter ce classique en version Hallowwen pour un Hummus au potiron !

Hummus de potiron - la version Halloween de ce classique !
Hummus au Potiron – by Kim’s Cravings

Et sinon, on optera pour la version Hummus aux Haricots Noirs, qui est aussi gluten free. Finalement tout est une question de design et de créativité! Un train de yaourt végétal ou de tahini et le tour est joué hehe !

Hummus aux Haricots Noirs qui fait peur ! - by Fat Free Vegan Kitchen
Hummus aux Haricots Noirs qui fait peur ! – by Fat Free Vegan Kitchen

Pour une version plus horreur (mais vegan!), ces Champignons Farcis façon oeil sortis de leur orbite seront excellents !

Des yeux de champignons farcis - par VegAnnie !
Des yeux de champignons farcis – par VegAnnie !

Plats

Une fois bien réchauffées, ce sera le temps d’attaquer les choses sérieuses avec ces Potimarrons Farcis et leur chapeaux qui donnent déjà envie de se déguiser !

Potimarrons farcis au riz sauvage et champignons - by Sweet & Sour
Potimarrons farcis au riz sauvage et champignons – by Marie de Sweet & Sour

On adore l’astuce de ces Doigts de Purée de Pommes de Terre pour imiter les ongles! La devinerez-vous ?
En tous cas ces petits doigts régaleront les enfants et surprendront les grands !

Doigts de Purée de Pommes de Terre - by Love is in My Tummy
Doigts de Purée de Pommes de Terre – by Love is in My Tummy

S’ils sont présentés comme étant pour Thanksgiving, ces Wraps aux patates douces et pois chiches parfumés d’épices donneront une touche saine au repas !

Wraps aux patates douces et pois chiches - by Minimalist Baker
Wraps aux patates douces et pois chiches – by Minimalist Baker

Pour les cas de froids extrêmes en cette fin octobre, on adorera la Soupe aux Haricots Blanc et Butternut relevée de Tahin et qu’on refera au fil de l’hiver !

Soupe de haricots blancs, butternut et kale - by The Friendly Kitchen
Soupe de haricots blancs, butternut et kale – by The Friendly Kitchen

Desserts

Sans sucres (!) mais pleines de saveurs, ces petites Balls à la Citrouille se mangeront du bout des doigts et sans culpabilité car en plus elles sont sans gluten ! À déguster sans modération 🙂

Pumpkin Balls vegan - by Au Vert avec Lili
Pumpkin Balls vegan sans sucres – by Au Vert avec Lili

Parce que c’est toujours le bon moment de manger un cheesecake, on adore cette version au potimarron marbrée pour ravir autant les yeux que les papilles !

Cheesecake façon Pumpkin Pie - by The Friendly Kitchen
Yum Yum! Cheesecake façon Pumpkin Pie – by The Friendly Kitchen

On terminera en beauté avec ces Petites Tartelettes à la Citrouille, avec ou sans toile d’araignée au chocolat – on adore !

Mini Pumpkin Pies - by Marie Laforêt
Mini Pumpkin Pies – by Marie Laforêt

 

Vous trouverez d’autres idées de recettes vegan pour Halloween ici et . Et pour la décoration, on a adoré ces quelques idées de DIY pour rester éthique 🙂

 

Publié le

Made in France : C’est quoi ?

La position de WWoW sur le Made in France

La mention « Made In France » fait référence à l’origine de la fabrication d’un produit d’une entreprise.
Ces trois petits mots sont devenus un argument de vente clé reflétant les savoir-faire et les valeurs de la France. Selon la représentante du label France Terre Textile « entre 2011 et 2015, le nombre de produits labellisés ’Fabriqué en France‘ a été multiplié par quatre » pour la simple et bonne raison qu’une réelle attente s’est développé chez les consommateurs français. En effet, en 2014, 1 français sur 2 déclarait favoriser le Made in France lors de ses achats contre 39% en 1997.

Mais quelle différence est-ce que ça apporte ?

Un Gage de Qualité

Le made in France c’est déjà un gage de qualité, car cette indication garantit une meilleure traçabilité sur la provenance des matières premières utilisées ainsi que la manière dont elles sont traitées grâce à la transparence de ces entreprises. C’est suite à une crise de confiance des consommateurs concernant la provenance et les conditions de fabrication de différents produits qu’un réel marché s’est ouvert aux entreprises françaises.

En plus d’assurer une production de qualité avec des finitions réussies et un design d’excellence, l’engagement d’une fabrication sur notre territoire permet de préserver le savoir-faire artisanal et industriel français.

C’est un fait : le Made in France rassure.

Une Nécessité Économique

D’un point de vue économique, le Made in France permet entre autres de relancer la croissance et l’emploi. Cependant, les entreprises ont pendant longtemps fait le choix d’éloigner leur production de la France pour des raisons financières. Ces délocalisations permettaient aux entreprises de profiter d’une main-d’oeuvre moins coûteuse, d’une législation plus flexible ainsi que de taxations moins élevées. La France a été impactée par ces départs mais tente coûte que coûte de redorer son image afin d’inciter les entreprises à se redévelopper sur son territoire. Car le chômage engendré par la délocalisation représente tout de même plus de 36.000 emplois par an.

Cependant, selon la FIMIF, si les consommateurs privilégiaient le Made in France 1 fois sur 2 pour leurs chaussures et 1 fois sur 3 pour leurs vêtements, plus de 160 000 emplois seraient créés.

Des Garanties Sociales

Derrière chaque produit se cache une histoire, très souvent écrite par une personne, une personne qui a donné de son temps et de son énergie pour réaliser le sac que vous portez fièrement mais dont vous ignorez toutes les conditions de fabrication.

Repartons en 2013, au Bangladesh, où l’effondrement d’un atelier de confection de plusieurs enseignes de mode internationale causa la mort de plus d’un millier de personnes et en blessa plus de 2000. Si cet incident a été le plus médiatisé, ce genre d’accident permet de réfléchir et de remettre en cause tout un mode de fonctionnement.

Or le Made in France assure quant à lui des conditions de travail satisfaisantes avec un salaire minimum légal, des infrastructures convenables et une durée de travail encadrée.

Cette indication concernant l’origine de fabrication a pris de l’ampleur depuis quelques années grâce à une conscience collective qui s’est mis en place petit à petit. Les consommateurs sont de plus en plus sensibles aux conditions de fabrication des produits et portent donc une plus grande importance à l’aspect éthique et écologique des marques.

Une Logique Écologique

L’industrie textile peut elle aussi causer des dommages environnementaux et sanitaires importants. Prenons l’exemple du jean confectionné dans certains pays en développement qui nécessite une teinture spécifique. Les bandes de cotons sont chauffées dans une eau contenant plusieurs produits chimiques et seront par la suite passées à la centrifugeuse. Puis cette eau polluée sera déversée dans des rivières voisines ce qui rendra l’eau non potable et engendrera la disparition des poissons aux alentours. Les normes françaises empêchent quant à elles de telles actions de se produire, ce qui préserve donc l’environnement.

Le Made in France permet également de réduire les émissions de gaz à effet de serre engendrées par le transport ou les importations de produits car ceux-ci sont fabriqués localement. Par ailleurs, 16 % des émissions de gaz à effet de serre proviennent des transports et une grande proportion de ce nombre est due à l’acheminement des produits fabriqués en Chine.

Qu’en est-il chez WWoW ?

Au vu de ces différents points, chez WWoW nous avons décidé de privilégier le Made in France afin de promouvoir le savoir-faire et la qualité française dans des produits qui respectent également l’environnement.

Le but premier ayant été de soutenir l’emploi en France mais plus particulièrement celui des femmes actuellement en insertion professionnelle pour leur permettre de retrouver confiance en elle et les aider à regagner le monde du travail.

Au coeur de l'atelier d'insertion à Saint-Denis (93), la fabrication française nous tient à coeur chez WWoW. Vegan et engagé pour des accessoires toujours stylés et au design travaillé.
Au coeur de l’atelier d’insertion à Saint-Denis (93) avec lequel nous travaillons; la fabrication française nous tient à coeur.

 

Et vous quelle importance portez-vous au Made in France ?

Publié le

#Fashionrevolution

Souvent, en magasin, l’oeil est attiré.
Par un dessin, une forme, une couleur, un détail.
On se rapproche.
On prend l’objet en main.
D’abord avec délicatesse et puis avec une certaine frénésie.
On se met à l’explorer sous toutes ses coutures.
On vérifie qu’on pourra en faire un compagnon à vie.
Qu’il sera apte à nous accompagner dans la réalisation de nos rêves.
Que ce sera celui qui fera de nous celle que nous voulons être.

Viens alors le moment de regarder sa composition. Les matières qui se cachent derrière cette attirance presque physique pour l’objet devenu convoité. On vérifie qu’il est bien conforme à nos valeurs. Car si l’on a l’oeil entrainé, parfois on peut se tromper. La qualité c’est les matières. La qualité c’est le « made in ».

Et là, souvent, c’est le drame.

Des matières animales.
Un soupçon de soie ou de laine qui gâche un vêtement qui aurait été parfait.
Un « made in RPC » qui sonne comme le glas de la surconsommation faite au plus bas prix.
RPC c’est la République Populaire de Chine.
Plus joli que « made in China » certes, mais l’endroit ne change pas en changeant de nom.

Qui l’a fait?
Parfois un énigmatique « Designed in France » nous donne une indication.
Rarement en sait-on davantage.

Mais ça, c’était avant. Avant WWoW.

J’ai créé WWoW pour répondre à ces questions.

WWoW présente des accessoires beaux, utiles, et transparents sur leur fabrication.

C’est simple : les produits sont imaginés dans notre atelier à Paris avec notre maroquinière, puis fabriqués par de merveilleuses femmes en insertion professionnelle en région parisienne.

Chaque collection est faite en intégrant des textiles ethniques que l’on a été cherché au plus près des artisanes. Cela nous permet de valoriser les savoir-faire locaux et d’assurer la continuité des traditions artisanales.

WWoW, c’est l’alliance de belles matières sans cruauté avec les plus beaux tissus du monde.

Les femmes sont dans le coeur de WWoW. Les femmes parlent aux femmes. C’est le pouvoir de la sororité.

Féminin.

Éthique.

Responsable.

Publié le

De l’ananas dans le sac ?

big_ananasy-pinatex

La première fois qu’on m’a parlé de cuir d’ananas je crois que j’ai haussé les sourcils, du genre « What? ».

q3efpmq2bdkxy

Pincez-moi je rêve, ils sont devenus fous !

yfjvo1mf-fotolia-52283479-subscription-xxlPour moi l’ananas c’est ce beau fruit exotique qui me transporte, rien qu’à y penser, sous les tropiques d’un pays lointain. Je me vois déjà en train de siroter un cocktail tout en savourant des tranches de ce juteux fruit si sucré et bon pour la ligne!

Quelle idée donc d’avoir transformer ce plaisir gustatif en une matière?

Et pourtant.

L’idée est née de la Dr Carmen Hijosa qui a créé la bien nommée entreprise Ananas Anam pour développer sa trouvaille. Ses recherches venaient d’about à une matière non-tissée, faite à partir des feuilles de l’ananas !

Donc oui, il ne s’agit pas du fruit, mais bien des feuilles de la plante du même nom. Jusqu’alors ces feuilles étaient jetées, car considérées comme un « déchet » agricole, sans utilité.

Comment elle a eu l’idée de les récupérer pour les démembrer et les filer en une nouvelle matière, ce mystère demeure. Toujours est-il qu’aujourd’hui le processus est bien rôdé : l’entreprise anglaise récupère les feuilles aux Philippines, avant de les transférer en Espagne où elles sont transformées en PiñatexTM.

big_pineapple_fibres

Le résultat?

Une matière qui respecte l’environnement et pour laquelle aucune souffrance n’est crée. Ananas-Anam insiste sur le fait qu’aucune terre, eau ou pesticide n’a été utilisé pour produire les feuilles d’ananas, qui sont un dérivé de la récole des fruits.

Une matière étonnamment semblable au cuir, surtout dans ses versions dorées et argentées (car oui! elles existent!).

Une matière qui a surtout les mêmes propriétés de résistance et durabilité.

Les créations l’utilisant sont visibles sur Instagram et sur Facebook. Pour l’instant, peu de produits sont disponibles.
On a surtout retenu ceux-ci :

Sélection Piñatex.jpg

1. Les sneakers Nae : cool et classe, je rêve de les porter avec un jeans en tenue décontractée ou avec une juppe preppy pour casser le style! Fabriquées au Portugal. 99€.
2. Le sac bourse Alexandra K : petite marque vegan polonaise qui a su répliquer la classe de la maroquinerie en utilisant le Piñatex. 199 €.
3. Les portes-cartes WWoW (bien sûr!) : éthique et chic, co-fabriqué en France, qui soutient les femmes.. Mais en fait vous nous connaissez non? 19€
4. Les pochettes pour ordinateur Vegatar : idéale pour glisser son ordinateur! 149€

5. Les montres Time IV Change : élégantes, design australien, elles sont un peu chères mais 20% du prix est reversé à l’Animal Hope & Wellness Foundation. Pour un beau cadeau je la vois déjà à mon poignet !

Et vous?

Vous avez déjà vu et touché le Piñatex?

Vous en pensez quoi?

 
Publié le

Les soldes ?

Tous les six mois c’est la même rengaine : impossible de faire plus de quelques pas dans la rue sans voir ces panneaux aux couleurs criardes avec leur chiffres qui font les yeux doux à nos portes-monnaies de braves gens.
« Tout à -50% »
« Jusqu’à -70% »

Comment résister à cet appel?

giphy.gif

Quelle affaire on ferait surtout ! Réussir à avoir ces merveilles vestimentaires qu’on regarde du coin de l’oeil depuis le début de la saison, enfin on pourrait réussir à l’avoir sans donner trop de sous aux marques! On sortirait donc gagnant de l’éternel duel consommateur vs. marques?


Ehhhh non !

giphy (1).gif

Vous vous en doutiez bien.
Cet article n’est pas juste pour vous annoncer certaines remises (on y vient), mais plutôt pour faire le point sur le système des soldes et avec lequel WWoW tente tant bien que mal de faire.

J’ai travaillé dans le prêt-à-porter donc j’ai quelques notions du sujet.

En vrai, il est très rare qu’un produit se vende au prix fort. Entre les ventes privées en boutiques, les remises fidélités et les autres promotions de saison, certaines marques ont parfois du mal à retrouver les articles qui ont été vendu plein pot lorsque la répression des fraudes le leur demande.
Car la mode grand public n’est pas faite pour être vendue au prix fort. Ce prix ne sert qu’à fixer un référentiel dans l’esprit du consommateur. Selon le vieux dicton : « plus c’est cher, plus c’est bien ». [Ce même esprit qui nous fait acheter des mauvaises bouteilles de vin car l’étiquette est plus belle (lisez « chère »).]
Et les marques de se dégager une marge* d’autant plus forte, qui leur servira à payer les publicités 4x3m qui ornent nos belles avenues et quais de métros chéris.

Je m’emballe mais vous voyez le topo. Généralement (car il y a des exceptions) les grandes marques gonflent leurs prix pendant l’année pour s’assurer des marges profitables, et nous faire croire à la bonne affaire pendant les soldes, alors qu’en fait le véritable prix devrait être le prix soldé.

etiquette2.png

N’oublions pas que les vraies soldes, ce sont les marques de fast fashion qui les font sur les rémunérations des ouvrières textiles dans des pays où le minimum de salaire n’est pas forcément la règle.

Ultra fin, le porte-carte slim Terra en Piñatex Argenté avec un tissu Gris Montagnes
Notre porte-carte Terra en Piñatex avec un ikat cambodgien, et fabriqué en France.

Au contraire desdites marques WWoW cherche plutôt à payer plus que moins les jolies femmes qui font vos accessoires.

Notre envie c’est de vous proposer les accessoires dont vous avez besoin à un prix juste, qui nous permette de poursuivre notre mission d’empowerment des femmes. On ne gonfle donc pas nos prix pour les réduire ensuite pendant les soldes. On évite certains coûts superflus comme ceux qui embellissent nos rues, et on limite notre distribution aux boutiques qu’on aime vraiment. On compte plutôt sur vous pour parler de WWoW autour de vous